Le Frère Guillaume KIPOY, jk nouveau président de la COSMAM

Frère Guillaume KipoyLe Révérend Frère Guillaume KIPOY, supérieur général des Frères joséphites de Kinzambi et président de l’ASUMA Nationale vient d’être élu président de la COSMAM (Confédération des Supérieurs Majeurs de l’Afrique et du Madagascar). Nos félicitations et nos prières pour cette nouvelle importante charge. Elevons pour toute la Vie Consacrée en Afrique cette prière:

Dieu notre Père, nous te remercions pour le cadeau de la Vie consacrée et de la COSMAM. Tu nous donnes la vie, et la vie en abondance. Aide-nous par ton Esprit à vivre profondément de ce don et à savoir offrir nos vies pour nos frères et sœurs à travers le monde. Avec nos différents charismes, nous voulons les uns les autres, nous éclairer, nous fortifier, nous édifier afin de témoigner de ta bonté dans une Afrique à la fois diverse et unie. Que nous soyons les prophètes de l’Évangile de ton Fils et de tout ce qui est bon et noble dans nos cultures en vue d’un monde meilleur. Par l’intercession de la Vierge Marie, Notre Dame d’Afrique, que notre témoignage et notre «Etre ensemble» contribuent à l’épanouissement de la vie consacrée dans l’Église en Afrique et à Madagascar. Par Jésus, le Christ Notre Seigneur. Amen.

Délégation RDC à la COSMAM

Comsam Cosman logoLes délégations de l’ASUMA et de l’USUMA ont pris part à l’Assemblée de la COSMAM qui prendra fin le 19 janvier au Cameroun. Dans la photo le frère KIPOY, président a.i. de l’ASUMA et les sœurs de l’USUMA avec son éminence le Cardinal João Braz de Aviz, préfet de la Congrégation pour les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique, qui a présidé une célébration.

asuma-cosmam-2018

La Confédération des Conférence des Supérieurs Majeurs d’Afrique et du Madagascar (COSMAM) est composée des Conférences Régionales et Nationales de l’Afrique et du Madagascar. C’est un organisme juridique et international du droit pontifical. Fondée durant l’Assemblée Constitutive tenue à Cotonou (Benin) du 3 au 8 May 2005, la Confédération a été érigée par la Congrégation pour les Instituts de Vie Consacrée et les Sociétés de Vie Apostolique (CIVCSVA) à travers l’approbation de ses statuts.

La COSMAM a son siège à Yaoundé (Cameroun), ou se trouve son Secrétariat Général, dirigé par le Comité Exécutif composé du Président, le Vice-président, quatre Conseillés et le Secrétaire Général, assisté par un Secrétaire Administratif. Elle tient ses Assemblées Générales chaque trois ans auxquelles participent des membres représentants des Conférences Régionales et Nationales, ainsi que les délégués des institutions associés à la COSMAM.

LE PEUPLE CONGOLAIS CRIE SA SOUFFRANCE (cf. Exode 3,7) Allons vite aux élections

logo20cencoMessage de l’Assemblée Plénière Extraordinaire des Evêques Membres de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO)

Nous, Cardinal, Archevêques et Evêques, membres de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO), réunis en Assemblée Plénière Extraordinaire à Kinshasa, du 22 au 24 novembre 2017, mus par la sollicitude pastorale  à l’égard du Peuple congolais, partageant ses  souffrances, nous sommes penchés principalement sur la situation sociopolitique de notre pays.

  1. En ces temps difficiles, le Pape François a pris l’initiative de prier, le 23 novembre 2017, pour la paix dans notre pays et au Soudan du Sud. Nous saisissons la présente occasion pour lui adresser de tout cœur nos vifs et sincères remerciements. Les célébrations que nous avons organisées à cette occasion dans nos différents diocèses de la République Démocratique du Congo témoignent de notre indéfectible attachement au Successeur de Pierre.

Lire la suite

Revenons au respect de la dignité des enfants de Dieu!

Prière pour la Paix en RDC et au Sud-Soudan, ASUMA-USUMA en communion avec le Saint-Père – Paroisse Sacre Cœur – Kinshasa– 23 novembre 2017

nonce

Chers religieux et religieuses,

Je vous remercie de tout mon cœur pour votre généreuse réponse à cette invitation pour nous unir au Saint-Père dans la prière pour la paix en RDC et au Sud-Soudan.

S’il y a un besoin que l’homme ressent au plus profond de son cœur c’est celui de la paix. La paix avec soi-même, la paix avec Dieu, la paix avec les autres. Une personne en paix est une personne heureuse, capable de s’engager paisiblement dans le service de Dieu et du prochain dans sa vie quotidienne.

Notre pauvre Peuple congolais est loin de cet idéal. Nous assistons quotidiennement à des tragédies insupportables, silencieuses parfois, mais qui bousculent l’équilibre de toute la Nation. Après avoir visité plusieurs des scenarios de violence et douleur j’ai envie de dire aujourd’hui : « Ça suffit! Arrêtons de faire le mal,  ». Nous ne pouvons plus continuer à mépriser les plus petits et les plus vulnérables.  Il est temps de revenir au Créateur pour lui demander pardon pour les actes inhumains qui sont commis parmi nous, mais surtout pour lui demander le courage d’agir en hommes et femmes responsables devant Dieu et solidaires avec toutes les victimes de la violence.

Lire la suite

Prière pour la Paix en RDCongo

pape prière

Le Pape François présidera à la Basilique Saint-Pierre le 23 novembre prochain une prière pour la paix, avec une intention particulière pour le Sud-Soudan et la RD Congo.
Nous, religieux et religieuses de Kinshasa, sommes tous priés de prendre part à cette célébration, en communion avec le Pape, le jeudi 23 novembre à 16h30′ à la Paroisse Sacré-Cœur de la Gombe (adoration et chapelet).
Prière de faire passer cette information à toutes les communautés pour une large participation!

Assemblée Plénière Mixte ASUMA-USUMA 2018

asumardcRévérends Pères Supérieurs Majeurs,
Révérends Frères Supérieurs Majeurs,
1. J’ai la joie et le plaisir de vous annoncer la confirmation de la tenue de notre Assemblée Plénière Mixte ASUMA-USUMA, la semaine du lundi 22 au lundi 29 janvier 2018, au Centre Catholique Nganda, Kintambo, Kinshasa.
2. Vous êtes appelés à vous inscrire pour la réservation (jusqu’au 31 décembre 2017, au plus tard) et à verser votre contribution (trois cent cinquante euros  = 350€ =) au plus tard le 10 janvier 2018. Pour les Supérieurs Majeurs résidant à Kinshasa, la contribution est à verser auprès du Secrétaire Général Adjoint chargé de finances, au HOME ASUMA Righini; pour ceux de la Province, auprès des Présidents Provinciaux respectifs.
3. En outre, vous êtes  priés d’arriver au Centre Catholique Nganda le dimanche 21 janvier 2018 au soir, mais pas avant cette date.
4. Cette information tient lieu de faire-part.
Avec l’expression de mes sentiments les plus respectueux,
Père MUKABI NGALILE LUDZU B., Svd
Secrétaire Général de l’ASUMA

Communiqué de presse du Secrétariat général de la CENCO sur la visite de madame Nikki Haley à la CENCO

logo20cenco

Ce vendredi 27 octobre 2017, la Présidence de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) a reçu la visite de Madame NIKKI HALEY, Ambassadrice des USA au Conseil de Sécurité des Nations Unies.

Il s’est agi d’un échange sur la situation socio-politique avec un accent sur les perspectives de sortie de crise dans laquelle est plongée la RD. Congo.

Après un bref aperçu de la situation sociopolitique actuelle, leurs Excellences Nosseigneurs Marcel UTEMBI et Fridolin AMBONGO, respectivement Président et Vice-Président de la CENCO, ont insisté sur la persistance de la crise, due principalement au fait que l’Accord politique global et inclusif du 31 décembre 2017, autrement dénommé « Accord de la Saint Sylvestre » n’est pas appliqué de bonne foi et de manière inclusive.

Ils ont ensuite  appelé à la solidarité effective du Gouvernement et du Peuple américains pour :

 Aider le Peuple congolais à faire aboutir le processus électoral dans un délai convenable et acceptable par toutes les parties prenantes ;

       2° Obtenir des acteurs politiques le respect effectif de la Constitution et l’application intégrale de l’Accord de la Saint Sylvestre;

 Recommander à la CENI la publication rapide d’un calendrier électoral, réaliste et précis, qui permettra d’organiser les élections crédibles, transparentes et apaisées ;

 Demander au Chef de l’Etat un engagement explicite de ne pas se présenter comme candidat aux prochaines élections ;

 Obtenir du pouvoir en place la cessation des répressions contre les manifestations pacifiques, et des violations graves des droits humains ainsi que le respect des principes démocratiques ;

     6° Encourager le Pouvoir en place de poursuivre de manière substantielle l’application des mesures de décrispations prévues dans l’Accord de la Saint Sylvestre, qui constituent un préalable incontournable pour le démarrage d’un processus électoral apaisé ;

   7° S’impliquer afin que le groupe d’experts désignés à la 72ème Assemblée Générale des Nations Unies, ait un pouvoir opérationnel au sein de la CENI.

Conformément à leur engagement d’accompagner le Peuple congolais en ce temps de crise, Nosseigneurs les Evêques membres de la CENCO se réuniront dans quelques semaines en Assemblée Plénière, pour évaluer l’évolution de la situation.

Fait à Kinshasa, le 27 octobre 2017

Abbé Donatien NSHOLE

Secrétaire Général de la CENCO