Enlèvement de deux prêtres du diocèse de Butembo-Beni. Dénonciation et condamnation

logo20cenco1. Nous venons d’apprendre, par la voie des médias, la nouvelle de l’enlèvement de deux Prêtres catholiques de la Paroisse Notre-Dame des Anges de Bunyuka, au Diocèse de Butembo-Beni, dans la chefferie de Bashu, au sud-est du Territoire de Beni dans la Province du Nord-Kivu.
2. Il s’agit des Révérends Abbés Charles KIPASA et Jean-Pierre AKILIMALI , pris en otages par une dizaine des hommes armés non encore identifiés, ce dimanche 16 juillet 2017, peu avant 22h00. Ces inciviques ont emporté avec eux 2 Jeeps de marque RAV 4 et 2 motos, après avoir passé à tabas l’ensemble des séminaristes hébergés sur place.

3. La Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO) condamne sans réserve cet enlèvement de plus qui vient encore remuer la douleur de l’Eglise-Famille de Dieu en RD Congo qui, depuis quelques années, pleure ses fils et ses filles, victimes des atrocités et des actes de barbarie. Les Prêtres sont des hommes de Dieu qui consacrent leur vie pour le bien de la population sans un agenda politique. Leur faire du mal c’est nuire à toute la communauté qu’ils servent.

4. La CENCO dénonce le climat d’insécurité et en alerte les Autorités congolaises,  garantes de la sécurité des personnes et de leurs biens, et plus particulièrement
demande aux forces de sécurité et de défense, de tout mettre en oeuvre pour libérer
les deux Prêtres des mains de leur ravisseurs et de démanteler ce réseau criminel qui déstabilise la paix dans la Région de Beni. Qu’il en soit ainsi des trois autres Prêtres, Jean Pierre NDULANI, Edmond KISUGHU et Anselme WASUKUNDI, tous de la Paroisse Catholique Notre-Dame de Mbau, enlevés en octobre 2012, dans le territoire de Beni, et qui n’ont toujours pas été relâchés.

5. Puisse la Vierge Marie, Notre-Dame de bons secours, accompagner ces Serviteurs de Dieu sur leur chemin de calvaire.

Fait à Kinshasa, le 17 JUIL 2017

+ Marcel UTEMBI TAPA
Archevêque de Kisangani
Président de la CENCO