USUMA – ASUMA Katanga – Colloque 2019

carfDu mardi 23 au vendredi 26 avril 2019, au CARF (Centre ARRUPE), Avenue Kilelabalanda, LUBUMBASHI

 

 

MARDI 23 AVRIL 2019 

matinée :

  • Réflexion théologique sur le dialogue interreligieux aujourd’hui : Sr. José Ngalula (Kinshasa, U.C.C. – Eugène de Mazenod)
  • Etat des lieux du dialogue œcuménique : Abbé Paul Kalola (Lubumbashi, GSI)

Après-midi :    Travail en carrefour, mise en commun, réponses aux questions

MERCREDI 24 AVRIL 2019

matinée :

  • Le dialogue avec l’Islam : réflexion théologique et témoignage : Père Fadi Daou  (Adyan: Foundation for Diversity, Solidarity and Human Dignity Badaro | Beyrouth Liban)
  • Le dialogue avec les religions traditionnelles africaines : Père Mpay Kemboly, sj, (Kinshasa, Faculté St Pierre Canisius)

JEUDI 25 AVRIL 2019 

matinée :

  • Le dialogue avec le judaïsme : A. Bernard Numbi (Lubumbashi, GSI)
  • Le dialogue avec les religions asiatiques : Père Jacques Scheuer, sj  (Bruxelles, U.C.L, Lumen Vitae)

Après-midi :    Travail en carrefour, mise en commun, réponses aux questions

VENDREDI 26 AVRIL 2019

matinée :

  • Vivre le dialogue dans la mission de la vie consacrée : Frère Luc (Taizé)

Après-midi :    Travail en carrefour, mise en commun, réponses aux questions

La participation aux frais (repas et textes des interventions) est de 50 $ par personne.

Inscriptions Avant le 6 avril 2019 ! : * Procure Don Bosco * Filles de Saint Paul

Journée de la vie consacrée 2019 – activités ASUMA-USUMA Kinshasa

programme 2 fév

Programme

Vendredi 01 février : Formation permanente
Thème : « Restitution du synode sur les jeunes »
Animateurs :
Modérateur : Père Anaclet BAMBALA, Président de l’ASUMA-KIN
Intervenant Principal : Monseigneur Fridolin AMBONGO, Archevêque Métropolitain de Kinshasa
Autres Intervenants :

  • Père Toussaint Tshingombe Ilunga, expert au synode
  • Merveille Mantantu Vita, représentante des jeunes du Congo au synode

Prise de Parole

  • Accueil et prière d’ouverture : Père MANOLO, Vice-Président ASUMA-Kinshasa
  • Dispositions finales : Sœur Rosette, Présidente de l’USUMA-Kinshasa
  • Bénédiction : Père Archevêque

Heure : 14h00 – 17h30’

Lieu : Paroisse Sacré-Cœur / Gombe

Samedi 02 février :

Lieu : Paroisse Sacré-Cœur / Gombe

Célébration Eucharistique  à 9h00
Prise de parole à la messe

  • Mot d’accueil : Père Anaclet BAMBALA (début de la messe)
  • Dispositions finales : Président ou présidente Nationale (fin de la messe)

Invités :

  • Le Nonce Apostolique
  • Edouard KISONGA, Evêque auxiliaire de Kinshasa
  • Le gouverneur de la ville de Kinshasa
  • Le Commandant Légion nationale d’intervention
  • Le Commissaire Provincial de la Ville de Kinshasa

Cocktail et animation avec la chorale « Koko Mbila » après la messe.

Kinshasa, le 14/01/2019

Pour le comité Directeur

Père Anaclet BAMBALA MAZINA, sss                                                        Sœur Rosette SUTA
Président ASUMA                                                                                          Présidente USUMA

L’éméritat du Card. MONSENGWO et la succession de Mgr AMBONGO BESUNGU Fridolin à l’Archidiocèse de Kinshasa

ambongo_monsengwoLe 06 février 2018, S. Exc. Mgr AMBONGO BESUNGU Fridolin, alors Archevêque Métropolitain de Mbandaka Bikoro  a été nommé Archevêque Coadjuteur de Kinshasa ; il a été, pour la cause, transféré de Mbandaka Bikoro à l’Archidiocèse de Kinshasa, où depuis le 11 mars 2018, il a pris possession canonique de cette nouvelle charge et exerçait son ministère épiscopal au côté de S. Exc. Mgr Edouard KISONGA, Evêque Auxiliaire de Kinshasa, tous deux, sous l’autorité de Son Em. Laurent Cardinal MONSENGWO, Archevêque Métropolitain de Kinshasa.

Le 01 nov. 2018, soit neuf mois plus tard, il a plu au Saint Père d’accepter la renonciation canonique de S. Em. Laurent Cardinal MONSENGWO, pour raison d’âge (canon 401, §1), à son office d’Archevêque de Kinshasa. Cela étant, S. Exc. Mgr AMBONGO BESUNGU Fridolin est devenu au regard du canon 409, §1 immédiatement Archevêque de Kinshasa. Il est, pour ainsi dire, devenu le 4e Archevêque congolais de Kinshasa, à compter depuis 1964. Voici en bref les ordinaires du lieu de Léopoldville-Kinshasa, de 1888 à nos jours.

Lire la suite

L’Assemblée plénière extraordinaire de la CENCO (20-22 Nov. 2018)

logo20cencoEn cette période décisive du processus électoral où les regards de tous les congolais sont fixés à la date du 23 décembre 2018, les Evêques de la CENCO se sont réunis, en Assemblée plénière extraordinaire, du mardi 20 au jeudi 22 novembre 2018, au Centre d’accueil Caritas, à Kinshasa-Gombe, pour analyser le paysage socio-pastoral de notre pays.

Cette session extraordinaire des Evêques a été rehaussée par la présence de  S. Exc. Mgr ETTORE BALESTRERO, Nonce apostolique, en RD. Congo ; sa présence au milieu de l’Episcopat Congolais et sa participation à quelques échanges et débats, restent l’expression visible de la collégialité des Evêques et de la communion de l’Eglise locale à l’Eglise universelle. Cette même présence du légat pontifical à l’Assemblée plénière extraordinaire des Evêques du Congo, était chaleureusement accueillie par ses pairs, comme marque exceptionnelle de la sollicitude pastorale du Saint Père à notre Episcopat ; un tel geste  fraternel, de son représentant, laisse retentir l’écho de l’intérêt même que le Pape François, accorde à la situation politique, particulièrement difficile, de notre pays.

Après trois jours d’intenses activités, d’échanges et débats sur les différents aspects de la question, le message final des Evêques adressé au peuple congolais, vient d’être rendu public ce vendredi 23 nov. 2018, au Centre interdiocésain de Kinshasa,

Et comme, la publication de ce message coïncidait pratiquement avec le début officiel de la campagne électorale, dans notre pays, la CENCO a préféré, également, rappeler aux ecclésiastiques et aux agents pastoraux, le code de conduite à tenir, en ce moment exceptionnelle de l’histoire de notre Pays. Nous vous proposons ci-dessous et en intégralité le Message des Evêques et aussi, le code de conduite à tenir pendant la campagne électorale.

Fait à Kinshasa 23 nov.2018

P. Mukabi, Svd ; SG. / Asuma nationale

Lire la suite

Lubumbashi 2020: Congrès Eucharistique National

paneLETTRE PASTORALE D’ANNONCE ET DE CONVOCATION
EUCHARISTIE ET FAMILLE
« Ils étaient assidus à l’écoute de la Parole et à la fraction du pain »  (Ac 2, 42)

Chers Frères et Sœurs,

  1. Lors de notre Assemblée Plénière Ordinaire tenue à Kinshasa, du 19 au 23 juin 2017, Nous, Cardinal, Archevêques et Évêques, mus par la sollicitude pastorale pour les fidèles confiés à notre charge, nous  nous sommes penchés sur la question de la croissance spirituelle du peuple de Dieu qui est en RD Congo. Nous avons jugé opportun que soit organisé un Congrès Eucharistique national. Cet événement ecclésial de grâce sera célébré à Lubumbashi, autour de la Solennité du Très Saint Sacrement, en juin 2020, et il aura pour thème : « Eucharistie et Famille ».
  1. Un premier Congrès Eucharistique dans notre pays a eu lieu  en 1933 à Kisantu. Son objectif fut le raffermissement de la dévotion à la Sainte Eucharistie, le rattachement cordial des fidèles chrétiens à leur Sainte Eglise et la consolidation de la foi autour du Christ.

    51ilbtg3cgl-_sx340_bo1204203200_

Lire la suite

Message de la 55ème Assemblée Plénière de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO)

cenco2

SAUVONS LE PROCESSUS ÉLECTORAL 

« Le Fils de l’homme est venu sauver ce qui était perdu »  (Mt 18, 11)

 

 

  1. Nous, Cardinal, Archevêques et Evêques, membres de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO), réunis en Assemblée Plénière à Kinshasa du 25 au 29 juin 2018, toujours mus par la sollicitude à l’égard du Peuple congolais dont nous avons la charge pastorale, sommes très préoccupés par les incertitudes qui planent sur notre pays. A six mois de la tenue des élections présidentielle, législatives nationale et provinciale, le climat sociopolitique demeure encore tendu, la situation sécuritaire et humanitaire précaire et les droits de l’homme sont bafoués.
  1. Néanmoins, nous sommes convaincus que la sortie pacifique de la crise qui sévit dans notre pays, passe nécessairement par l’organisation de bonnes élections. Nous devons sauver le processus électoral.
  1. Ayant payé de son sang pour l’alternance démocratique, le Peuple congolais, debout, attend impatiemment la tenue des élections le 23 décembre 2018 et non plus au-delà.

I. REGARD SUR LE PROCESSUS ÉLECTORAL Lire la suite

Discours du pape François aux consacrés réunis à Rome du 03 au 06 mai 2018

Continua il viaggio di Papa Francesco in Africa: la visita in UgandaBonjour à tous !
J’ai pensé faire un discours, bien fait, beau… Mais ensuite, il m’est venu à l’esprit d’improviser, de dire ce qui est adapté pour ce moment.
La clé de ce que je dirai est ce qu’a demandé le cardinal [préfet de la Congrégation] : des critères authentiques pour discerner ce qui est en train de se passer. Parce que, vraiment, aujourd’hui, beaucoup de choses se passent pour lesquelles, pour ne pas se perdre dans ce monde, dans le brouillard de la mondanité, dans les provocations, dans l’esprit de guerre, beaucoup de choses, nous avons besoin de critères authentiques pour nous guider. Pour nous guider dans le discernement.
Et puis il y a autre chose : que cet Esprit-Saint est une calamité [il rit, tout le monde rit] parce qu’il ne se lasse jamais d’être créatif ! Maintenant, avec les nouvelles formes de vie consacrée, il est vraiment créatif, avec les charismes… C’est intéressant : il est l’auteur de la diversité, mais en même temps il est le créateur de l’unité. Voilà l’Esprit-Saint ! Et avec cette diversité de charismes, et tant de choses, il fait l’unité du Corps du Christ, et aussi l’unité de la vie consacrée. Et c’est aussi un défi.
Lire la suite